Dominique Boullier

Professeur de sociologie, chercheur au Centre d'Etudes Européennes et de Politique Comparée

Docteur en sociologie (EHESS), HDR en Infocom, diplômé de linguistique, Dominique Boullier a exploré les pratiques urbaines des habitants et leurs pratiques numériques à Rennes (1981-1989) et en Californie (chercheur à UC Berkeley de 1985 à 1986).

Il a créé son entreprise pour concevoir les systèmes d’aide aux utilisateurs (des interfaces à la documentation technique) et les systèmes d’information dans les entreprises au moment où elles s’informatisaient (1989-1996). Il est devenu professeur à l’Université de Technologie de Compiègne en 1996 et y a dirigé l’équipe de recherche en sciences sociales très orientée par les sciences cognitives (1998-2005).

Son souci constant des utilisateurs/ clients dans la conception des innovations ne s’est pas démenti puisqu’il a créé et dirigé plusieurs userlabs notamment Lutin User Lab, Cité des Sciences (2004-2008). Il est devenu directeur scientifique du médialab de Sciences Po avec Bruno Latour (2008-2013) pour croiser plus étroitement les approches en sciences sociales et les données disponibles sur les réseaux.

Il a dirigé le Social Media Lab de l’EPFL à Lausanne (2015-2019). Il travaille depuis 2012 à la compréhension des points de vue possibles en sciences sociales lorsqu’on mobilise les traces numériques et  le Machine Learning. Il parle ainsi de troisième génération de sciences sociales, au-delà de la segmentation et des influenceurs dans les approches marketing.

Il a publié un ouvrage de référence : Sociologie du numérique (Paris, Armand Colin, 2016, 2019 2nde édition), un manuel traitant toutes les dimensions du numérique à partir des travaux académiques (avec une version en 47 vidéos très courtes sur sa chaine You Tube). Son dernier ouvrage (Comment sortir de l’emprise des réseaux sociaux, Le Passeur, 2020) alerte le rythme donné à tous nos échanges et sur le risque d’explosion de la bulle de la publicité en ligne.

Où retrouver Dominique Boullier ?