Événement

Qu’est-ce que la sobriété éditoriale ?

Publié le 28 avril 2022

Par Ferréole Lespinasse

Aujourd’hui, la tendance est de communiquer tous azimuts, partout, tout le temps. Souvent sont mesurés les résultats, le fameux retour sur investissement ; rarement les impacts. Et pourtant, la pollution numérique augmente de façon exponentielle, les publics sont saturés d’information tandis que les communicants sont surchargés de travail.
Adopter la sobriété éditoriale invite à faire un pas de côté.

Et si nous réfléchissions avant de communiquer par habitude ? à la performance de notre action, à la valeur ajoutée pour l’utilisateur, aux impacts environnementaux de nos actions…

Adopter la sobriété éditoriale invite à se concentrer sur le « juste nécessaire » pour répondre à ses objectifs, au lieu du « toujours plus ».

 

Communiquons moins, communiquons mieux

 

  • Les 4 piliers de la sobriété éditoriale

 

  1. Alignement et sincérité de la communication

Des propos qui soulignent la cohérence de nos actes, voilà ce qui est attendu aujourd’hui en communication. Fini le bullshit, exit la com paillettes pour éblouir, l’authenticité est de mise, pour regagner la confiance des publics, trop souvent mise à mal.

La communication doit s’ancrer sur des fondations fortes, qui caractérisent l’entreprise et sa singularité.

 

  1. Utilité, clarté et efficacité

Les contenus ont un double enjeu : à valeur ajoutée pour les internautes, ils servent les objectifs de communication de l’entreprise.

Facilité de compréhension, simplicité du discours et information juste nécessaire, voilà les ingrédients des contenus performants qui soutiennent l’internaute dans son besoin.

 

  1. Durabilité, entretien et pilotage

Planifier le cycle de vie du contenu depuis sa création, sa déclinaison, jusqu’à la mise à jour, l’archivage et la suppression, c’est la clé pour optimiser son processus. Efficacité et performance garanties !

C’est l’endurance qui est la qualité requise pour déployer des publications sur la durée plus qu’une diffusion à un rythme effréné et qui s’essouffle rapidement.

 

  1. Responsabilité, humilité et respect

L’humilité, c’est se situer à la juste place, sans minorer ni exagérer. C’est un principe clé en communication.

Dans la posture, cela signifie se placer au service de son utilisateur.

Concernant son dispositif de communication, il s’agit de se concentrer sur les supports qui ont un réel intérêt sans fantasmer sur leurs pouvoirs. Ce ne sont que des outils. Ils facilitent les relations sans remplacer un travail de terrain, commercial, d’influence, de réseau.

Évaluer l’efficacité et l’utilité de toute action avant d’agir reste un principe clé.

Bien sûr, appliquer les principes d’écoconception dans son site internet et ses supports est un prérequis.

 

  • Les opportunités apportées grâce à la sobriété

 

Planet

Diminuer le nombre et la complexité des pages améliore la rapidité de chargement et l’adaptabilité sur les différents terminaux. L’occasion de lutter contre l’obsolescence programmée.

Le contenu étant plus clair, son temps de consultation diminue.

People/Personne

L’utilisateur a tout à gagner avec la sobriété.
Des contenus structurés, dépourvus de gras et écrits en langage clair améliorent sa capacité à s’approprier et à comprendre l’information.
En plus de réduire la charge mentale, la sobriété favorise l’inclusion et réduit la fracture numérique.

Prosperity

Plus facile pour l’entreprise de gagner en confiance auprès des utilisateurs en maîtrisant la fréquence de publication, en sélectionnant sa cible, en incarnant ses engagements et ses propos.
Le SEO du site est amélioré, tout comme la valeur des contenus grâce à leur qualité.
Les coûts de production sont optimisés par la maîtrise du dispositif éditorial qui limite le temps de travail du producteur de contenu. Et surtout, qui confère plus de sens à son activité !

 

On l’aura compris, la sobriété éditoriale n’est pas une dégradation de l’expérience. Elle implique l’audace d’affirmer sa singularité, de faire différemment, d’assumer le « moins » au profit du « mieux ».

Elle apporte un soulagement, celui de s’affranchir du « toujours plus », de ne plus s’encombrer du superflu, de se satisfaire de ce qui est.

Elle invite la communication à se transformer. Loin des artifices, elle réinterroge son utilité, pour rappeler son sens premier : rendre commun.

 

Ferréole Lespinasse

Auteur du livre Sobriété éditoriale : 50 bonnes pratiques pour écoconcevoir vos contenus web

En savoir plus sur le livre ici.

Acheter le livre ici.

Vous voulez en savoir plus sur la sobriété éditoriale ?

Découvrez la sobriété éditoriale dans la table ronde de Ferréole Lespinasse et Heidi Vincent à Inbound Marketing France 2022, le mardi 21 juin au Couvent des Jacobins de Rennes !

Marketing : une méthode pour mieux comprendre ce qui déclenche l’acte d’achat

À l’occasion d’Inbound Marketing France, Stefan Lendi nous présente en quoi consiste le...

Lire la suite

Les dernières nouveautés du service Hub de Hubspot

Aujourd'hui, les clients exigent des réponses rapides et personnalisées, et un service toujours disponible, sur...

Lire la suite

On vous dit tout !

Inscrivez-vous à notre newsletter pour rester informé des dernières actus du digital !

Haut de page