Événement

[Edito] “L’apocalypse numérique n’aura pas lieu” par Guy Mamou Mani

Publié le 15 juillet 2019

Par Laura

Le numérique fait désormais partie de notre quotidien, Les nouvelles technologies sont partout. Peut-être trop ? La transformation numérique est peut-être la clé pour répondre aux problématiques d’éducation, de santé mais aussi de service public qui se posent déjà et se poseront dans le futur. En marketing aussi le digital est bien présent. La démarche Inbound permet d’ailleurs de se tourner progressivement vers la transformation numérique. C’est dans cette optique et pour répondre aux critiques que Guy Mamou Mani a écrit son livre “L’apocalypse numérique n’aura pas lieu”. Il nous en parle dans cet édito pour Inbound Marketing France

L'apocalypse numerique n'aura pas lieu

Le titre de mon livre a surpris beaucoup de monde. J’ai longtemps pensé que les bienfaits du « numérique » allaient de soi et que cette évidence serait, avec le temps, unanimement partagée. Force est de constater que c’est l’inverse qui s’est produit : le « numérique »  n’a pas une bonne image

Si l’on veut bien y réfléchir, ce résultat n’est finalement pas si étonnant que cela. Il s’explique pour une très large part par un matraquage éditorial sans précédent. Combien de livres, d’articles décrivent à l’envie l’enfer du numérique qui serait fauteur de tous les maux. Déshumanisation, suppression d’emplois, cyberguerre…

Parce que le « numérique » mérite mieux selon moi que cet opprobre et cette condamnation générale, je me suis résolu à prendre sa défense en publiant à mon tour un essai dans lequel je me suis efforcé de présenter positivement mais sans angélisme ce qu’il est convenu d’appeler la « transformation numérique ».

 

La transformation numérique est une nécessité

Cette transformation touche tous les secteurs d’activité.  Je me suis donc attaché, chapitre après chapitre, à décrire la manière dont l’arrivée du numérique a transformé et continue à transformer des secteurs aussi importants que la sphère publique, le monde de l’éducation et celui de la santé, l’industrie etc,…

Je me suis lancé dans cette entreprise éditoriale en tant que chef d’entreprise considérant que c’était pour moi un devoir de m’exprimer publiquement, de donner ma vision des choses, quitte à contredire la doxa commune. Mais c’est pour la bonne cause.

J’ai la faiblesse de penser que cette vision que je développe au fil des pages de ce livre, étayée par mon expérience de praticien coprésident d’Open et ayant exercé des fonctions sociétales (Président du Syntec Numérique, Vice-président  du CNNUm), créera dans le public une sorte d’électrochoc. Plusieurs rencontres organisées depuis la sortie de ce livre en témoignent.

Comment imaginer que l’école ou l’hôpital de demain fonctionnent de la même façon qu’il y a 50 ans ? 

Comment l’industrie du futur peut-elle être une réponse à la désindustrialisation que nous connaissons dans notre pays ?

Comment le numérique peut-il répondre à la désertification administrative ?

En quoi l’éducation et la formation jouent-ils un rôle essentiel pour nous préparer à faire face aux défis de la transformation numérique ?

Des emplois seront supprimés font observer les détracteurs du numérique. C’est indéniable  et cela se vérifie d’ores et déjà dans certains secteurs mais ils seront compensés par d’autres emplois qui n’existent pas encore aujourd’hui.

 

Résister au numérique c’est lutter contre un tsunami

Cela ne sert à rien de résister à la vague numérique : c’est comme si on se mettait devant un tsunami, on est évidemment balayé par la violence de la vague en revanche, on peut y surfer.  Saisir les opportunités, cela s’apprend. L’acculturation au numérique, l’éducation et la formation sont, de ce point de vue, facteurs clés de succès.

Il existe de nombreuses pistes et réalisations exemplaires que je développe dans « l’apocalypse numérique n’aura pas lieu » qui montrent que la transformation numérique est non seulement souhaitable mais possible, qu’elle améliore la vie du citoyen que nous sommes tout en diminuant les coûts, ce qui n’est pas le moindre des paradoxes.

En outre, le numérique en cassant les codes  (temps, distance, propriété, emploi, …) ouvre sur un monde plus mixte, favorise la diversité et améliore la qualité de vie

 

S’engager pour le numérique

J’ai cofondé pour cela le mouvement #JamaisSansElles qui engage ses adhérents à ne pas participer à une table ronde s’il n’y a pas au moins une femme dans le panel et qui, plus généralement, développe la visibilité des femmes.

J’ai de nombreux autres engagement dans la diversité avec une conviction profonde ancrée en moi que ce futur sera ce que nous en ferons. En nous annonçant le contraire, ces oiseaux de mauvais augure nous confinent dans la passivité et la soumission. Nous devons être les acteurs de la transformation numérique dans tous les domaines.

Finalement, le message le plus important que j’ai tenté de faire passer dans ce livre est qu’en agissant au présent, on construit le futur mais qu’en diabolisant le futur, on condamne le présent.

 

Pour vous procurer le livre de Guy Mamou Mani, “L’apocalypse numérique n’aura pas lieu” rendez-vous ici

Inscrivez-vous à Inbound Marketing France 2020

Toutes les clés du digital pour développer son business en 1 journée !

La stratégie social media d’Interflora

Nous avons interviewé Yvain Ducrocq, responsable de la communication digitale d'Interflora, sur la stratégie de la...

Lire la suite

Les 5 incontournables pour remporter le Prix de la Meilleure Stratégie Inbound Marketing

Trois ans, ça se fête ! Cette année, Inbound Marketing France lance le Prix de...

Lire la suite

On vous dit tout !

Inscrivez-vous à notre newsletter pour rester informé des dernières actus sur l'événement !

Haut de page